Nicolas Guyot

« Calme et tranquille »

VERNISSAGE
Vendredi 29 Sept. à 20h00

EXPOSITION
29 sept – 14 oct
.

SI en sa torsion de sirène (VIII) – 80×49,4 – Gélatino bromure d’argent sur tissu encollé – Janvier 2015

Nicolas Guyot est un photographe qui utilise des techniques de développement qui lui permettent de transposer les images photographiques sur différents supports, tels que le bois ou la toile.

il travaille de manière plastique un procédé à base de bromure d’argent qui, en conjonction avec d’autres éléments, permet de donner corps et texture aux photographies. Il fabrique ainsi ses supports et ses produits chimiques lui-même.

Derrière le visage et le paysage, se lit une quête de l’autre, d’un autre à capter en premier lieu par l’objectif et qui continue à évoluer pendant l’étape du développement. Dans la chambre noire, Nicolas Guyot manipule ses images un grand nombre de fois jusqu’à ce que le travail fasse disparaître la photographie originelle pour donner naissance à une nouvelle image. Grâce à ces procédés techniques et chimiques, le travail sur l’image se détache de la photographie, et la proposition plastique, originale et émouvante, prend possession de la figure. En d’autres termes, son travail consiste à peindre avec la lumière.

 Calme et tranquille, ce n’est pas exactement l’état dans lequel je me trouve lorsque l’image se révèle lentement sur la toile, c’est plutôt l’état que je cherche à atteindre… non sans mal.

J’ai rassemblé ici une partie de mon travail réalisé depuis 5 ans. Les différentes images se sont regroupées au fil – distendu – du temps, elles n’ont jamais été pensées pour former un ensemble et chacune a une identité propre née d’un impérieux besoin de vomir un moment… je travaille plus cycliquement sur des « sujets » que linéairement, avec au départ une intention plutôt diffuse qui ne se retrouve souvent qu’en trame de fond dans l’image, celle-ci ayant repris ses droits sur ma volonté… Il n’y a pas une image ici qui veut – ou qui croit – dire une seule chose, toutes ont des discours différents et pluriels plus ou moins audibles selon le regard de chacun.

Les poèmes qui parcourent l’exposition sont autant des sources d’inspiration que des retours en échos de mes images…

J’aime autant travailler le portrait que le paysage, mais l’humain reste presque toujours à la source de tout jaillissement pictural. Mes portraits ne montrent pas un être, ni mes paysages un lieu, mais plutôt l’essence de l’être et du lieu sans identification ni géographie. Je cherche un univers invisible à l’œil. Cet univers où le temps et l’humain se meuvent en dehors d’eux mêmes est réel pour moi, l’accrocher par l’image est une tentative de lui donner forme visible. Nicolas Guyot

BIO :
Vit et travaille à Marseille

PLUS D’INFO
www.nicolasguyot.com
ADRESSE
Le Pigeonnier
4, Rue Colonna d’Istria  06300 Nice

HORAIRES
Visites : merc 14h-17h / ven 14h – 18h / sam 18h – 20h