GLADYS

LES ENDORMIS I TOKYO

 

CAISSE D’ÉPARGNE MASSÉNA

VERNISSAGE I JEU 27 SEPT I 19H
SUR INVITATION
(à demander par mail : 7off.orga@gmail.com)

 

Expo I 22.09 – 13.10

       Avec Les endormis I Tokyo, Gladys nous livre une exposition inédite d’un de
ses travaux photographiques des années 90. Alternant entre polaroïds vintages et
vues rapprochées en plus grand format, cette nouvelle mise en scène actualise ses
images-documents initiales, et questionne de l’intérieur les questions de
contemporanéité d’une œuvre.

« Lors de mon premier voyage à Tokyo, je circulais en métro. J’ai découvert avec
étonnement un nombre si impressionnant de voyageurs endormis, épuisés, que je
décidai de faire un portrait de la pulsation de cette ville à travers ses habitants. J’ai
entrepris de les photographier quotidiennement de manière frontale au polaroïd.
Frappée par toutes ces personnes ainsi assoupies, voyageurs harassés au retour de
leurs longues journées de travail, je me demandais quels rêves, quels cauchemars,
quelles pensées se cachaient derrière leurs yeux clos.

En retrouvant aujourd’hui ces photos de mes endormis, tel Antonioni dans son film
Blow Up, j’ai senti la nécessité de m’en approcher en zoomant dans l’image pour
en percer le mystère, même si le Japon se livre difficilement. Pour cerner au plus
près leur intimité, leur monde intérieur, en révéler une approche narrative, le désir
de faire revivre chacun d’eux, sortis de leur contexte, de leur cadre anecdotique de
leurs trajets quotidiens en métro, chacun avec son rêve singulier, son mystère
propre. J’aime que les photos racontent une histoire.

Aujourd’hui à Tokyo, les voyageurs sont tous penchés sur leurs téléphones et ne
dorment plus m’a-t-on dit… »

Gladys
___________________________________________________________________________
BIO

La genèse du travail de Gladys prend ses racines au début des années 80, période
intense et fondatrice où on la découvre, notamment lors de l’exposition que lui
consacre Jean Dieuzaide à la Galerie du Château d’Eau de Toulouse avec Lieux de
mémoire. Entre 1987 et 1992, grâce à la bourse VILLA MEDICIS HORS LES MURS,
elle fait six séjours au Japon. Son travail en sera fortement influencé. D’autres prix
et bourses lui permettront d’approfondir son œuvre, notamment le Prix NIEPCE
qui sera suivi d’une exposition au Palais de Tokyo à Paris en 1989, et le Prix FEMME
ARTISTE 2007 décerné par les Amis du National Museum of Women in the Arts,
Washington DC. Les grandes lignes de force qui se dégagent de son travail à
cette époque constituent la trame constante de son œuvre et perdurent dans sa
création actuelle.

« …Le resserrement de son champ de vision sur les visages, les corps, les matières
végétales et minérales, traitées comme des matières vivantes, observées de très
près, dans une recherche hypnotique de fusion totale… Gladys a créé peu à peu
une œuvre absolument originale, nous ouvrant la porte d’un monde intérieur,
ludique…délicat, léger et toujours exprimé dans une forme visuelle neuve et
frappante. » Djan Seylan

On doit à Gladys de nombreuses expositions, dont Les couleurs de l’eau, à la
Galerie Baudoin Lebon à Paris en 2001, Table des matières 1980-2007 à la Galerie
du Château d’Eau de Toulouse en 2007, Les escaliers de la plage à la Galerie du
Montparnasse, dans le cadre du Mois de la Photo à Paris 2014, et Le Presque Rien
aux Comptoirs Arlésiens de la Jeune Photographie en 2016.

Elle a également publié des monographies, dont MAMONAKOU 1 (Ed. AMC
Mulhouse, 1989), MAMONAKOU 2 (Co-Ed.C.C.Y/M.C. Bourges/LARC/Le Creusot,
1990), ALBUM GLADYS (Ed. Créaphis, Paris 1993) et TÊTE, Archéologie du présent
(Ed. Filigranes/Baudoin Lebon, 2004).

Ses photographies ont intégré des collections prestigieuses, notamment celles de
la Bibliothèque Nationale, du Fonds National d’Art Contemporain et de la Maison
Européenne de la Photographie de Paris.
___________________________________________________________________________
SITE INTERNET
www.gladys.fr

ADRESSE
CAISSE D’ÉPARGNE MASSÉNA
6 PLACE MASSENA 06000 NICE
Expo I 22.09 – 13.10
mar, mer & ven I 8h30 – 12h & 13h30 – 17h
jeu I 8h30 – 12h & 14h30 – 17h
sam I 8h30 – 12h