[ accueil ] [ contact ] [ les news ] [ présentation ] [ expositions ] [ partenaires ] [ photographes ] [ archives ]

 




retour expos

 

[ Marco Corongi ]

“Parcours“

NICE

PÔLE ST JEAN D’ANGELY

Avenue des Diables Bleus

Tél 04 93 31 33 72

tous les jours sauf dimanche

10h-20h

 

 

 

La nostalgie de ce qui n’est plus...

 

 

 

L’ARCHIPEL DES MEMOIRES

Mondes perdus et retrouvés

Le « Terzo Occhio » (Le troisième œil ) ,un groupe de photographes : Valerio Bianco, Franco Bussolino, Marco Corongi, Emilio Ingenito, Giorgio Veronesi , Pier Paolo Viola nous proposent dans cette exposition « L’archipel des mémoires », un voyage dans la vie intérieure de chacun. Chacun d’eux, dans leur parcours mouvementé vers les souvenirs du passé, décèle une autre « ouverture » de la mémoire : le flux de la perception et des souvenirs est extrêmement individuel. Le passé et le présent fusionnent comme dans un rêve où le temps s’écoule différemment que dans la vie diurne. Rappeler c’est comme bâtir un pont entre hier et aujourd’hui, et peut être anticiper ce qui doit encore arriver, le futur.

Les œuvres présentées par le « Terzo Occhio » ne sont pas du tout une description du monde, mais plutôt un « journal » d’un groupe de collectionneurs qui sont en train de scruter les sabliers du temps et de la mémoire et de chercher un patrimoine de sentiments qui leur est propre, un patrimoine d’états d’âme et d’humeurs, afin de transformer le cours de son existence dans une série d’images à retenir, éviter leur dispersion, se cristallisant en dehors du flux continu des pensées.

L’Archipel des mémoires

L’archipel des mémoires est un lieu, notre lieu le plus intime. C’est un voyage entre les îles, nos îles, des archétypes de l’imagination occidentale, des lieux renfermés, en dehors de l’espace et du temps, où l’homme se renferme ou il est renfermé.

Nul homme n’est une île, mais nous le devenons quand nous nous renfermons en nous-mêmes, en nos souvenirs, nous sommes insondables et nous n’accordons aucune possibilité d’aborder aux étrangers. L’île devient mystérieuse et son exploration n’appartient qu’à nous, les naufragés. L’île est la famille, le pays d’où nous partons pour grandir et pour y revenir après avec nos expériences acquises, nos rencontres, nos amours, nos égarements, nos faiblesses et nos plaisirs.

L’archipel de la mémoire est la circumnavigation personnelle de six auteurs, chacun à la découverte de son île, pour retrouver, dans les creux, dans les aspérités de ses terres, dans les espaces ouverts, des analogies avec son identité et son vécu. Chercher et trouver la ligne de frontière qui a marqué le passage à l’âge adulte.

 

 

 

Site réalisé par @rtsud.com - © Sept'off (1999-2006 ) toute reproduction interdite sans autorisation préalable des auteurs