Pierfrank Pelacchi

 

Vu du ciel

Une vue du ciel n'a qu'un lointain rapport avec une vue aérienne : on reste dans l'air et la terre nous effleure à peine, par dessus…

Les humains, leurs activités et leurs monuments paraissent tous d'égale importance : minuscules telles des vanités spatiales.

Dans la prise de conscience du vide, le ciel se dérobe sur nos têtes !

De plus loin, le vertige s'accentue encore ; nous tenons par miracle !

L'espace reprend ses droits, et le temps, aussi...

retour expositions

 

Expo : Nice

VISION FUTURE
5 rue du congrès - Nice
Simone Dibo Cohen
Tél 04 93 16 52 84

 

Questionnaire :

- Qu’est-ce qui vous a amené à faire de la photographie ?

Le plaisir des images...

- Etes-vous plutôt numérique ou plutôt argentique ?

Argentique en prise de vue, numérique en traitement, argentique en tirage !

- Qu'est-ce qu'un(e) bon(ne) photographe ne doit pas faire ?

Imiter un(e) autre photographe.

- A votre avis, une bonne photographie de pêche doit-elle sentir le poisson ?

Non, le spectateur doit pouvoir placer sa propre subjectivité.

- Dix conseils pour réussir un projet photographique.

Un seul : ne pas écouter les conseils !

- Quel prix voudriez vendre un tirage format 30x40 numéroté à 25 exemplaires de votre travail ?

Pour les questions d'argent, voyez ma galerie !

- Choisissez et commentez une photographie de votre choix en 4 à 7 lignes.

Lorsque l'on regarde un poivron photographié par Weston, on ne reconnaît, tout d'abord, pas le légume. Au contraire, on recherche la position de ce corps humain qui semble s'offrir, tout en contorsion. On est marqué par l'aspect de la peau et l'absence de repère. En fait peu importe qu'il s'agisse d'un poivron, d'un humain ou d'un quelconque objet : la lumière dessine et ses ombres nous renvoient cette étrange sensualité.

- Qu'y a t'il sur les murs de votre salon ?

Un néon bleu...

- Si vous étiez un appareil photo, vous seriez... ?

... toujours à l'affût !