Frédérique Di Marco

 

Vu du train.

Regarder par la fenêtre d’un train et voir le paysage défiler à toute allure a quelque chose d’hypnotique. La vitesse, les reflets dans les vitres, les sons répétitifs encouragent la rêverie du voyageur.

Voici donc des fragments de ce paysage que le photographe peut saisir et qui retranscrivent ces impressions fugaces et oniriques.

 

retour expositions

 

Expo : La Seyne sur mer

CENTRE SOCIAL ET CULTUREL
NELSON MANDELA
Quartier Berthe,  Avenue Jean Vilar
Tél. 04 94 94 77 45