Georges Casciani

Deux villes, une histoire

(Bangkok / HoChiMinh Cities Images)

« Aborder en interprête des songes les choses du monde. » Walter Benjamin

J’aime la matière des villes. Ainsi, au cours de fréquents séjours en Asie du Sud-Est effectués ces dix dernières années, j’ai été particulièrement attiré par deux ’entre-elles, deux villes pourtant proches mais auxquelles les hasards de l’Histoire ont attribué deux destins très différents : HoChiMinh Ville, isolée pendant plus de vingt ans et qui commence à s’éveiller et Bangkok, soumise à une croissance effrénée durant la même période. J’ai été confronté simultanément à ces deux « moments » que j ’ai essayé de saisir avec à l’esprit cette question : peut-on être sensible au caractère d’une ville (et de ceux qui la font) comme on cherche à percer les mystères de la personnalité à travers les mots d’esprit, lapsus et autres actes manqués? C’est-à-dire en flânant, loin des monuments, lieux officiels ou nouveaux temples de la consommation où elle se donne à voir, dans des zones de hasard, à la recherche des traces, des empreintes de cette vie urbaine qui va, marquée à la fois par la nouveaut é et l’obsolescence. Là , je trouve parfois ces fragments du monde réel qui suscitent chez moi un passage de l’observation quotidienne à une expérience de la sensation, du plaisir de la vue quand couleur, forme et sujet ne sont plus qu’un. Et dans ces instants, se mêlent aussi toutes mes images mentales (imagination, rêves, envies ainsi que ma culture visuelle et mes schémas esthétiques) pour finalement exprimer ce nouveau réel : une photographie.

GC

 

retour expositions

 

Expo : Nice

VIRGIN CAFÉ
15 av Jean Medecin - Nice
Tél 04 97 03 08 95