Alain Legendre

Ce temps qui fut
Des photographies de lieux désertés réalisés comme des constats du passé

Maison du tourisme de Biot
04 92 91 55 95

 

D’abord l’abandon…

… De ces lieux, où, dans un passé proche, le chaos d’aujourd’hui n’avait pas de place.

… Où il ne reste désormais, dans ce désordre, que quelques traces fragiles destinées à l’oubli, comme autant de points de basculement entre existence et effacement.

Chaos forcément marqué par la disparition de quelque chose et qui agit comme la mémoire d’un quotidien qui chavire, effaçant toutes traces du réel dans l’abandon.

« Ce qui est là, solitaire, est coupé de tout ce qui rend possible nos opinions sur la réalité. Notre regard se cogne à ce désordre qui va à l’encontre de la mobilité de l’esprit, obligeant notre pensée à reprendre son élan ; car il y a quelque chose qui a été quelque part, en un certain moment, et qui part devenir objet de réflexion ».

JC LEMAGNY

Le temps est mort, désormais il ne reste que le témoignage de ces traces de vie… qu’une réflexion sur…


Ce temps qui fut.