Elizabeth Cosimi

Correspondances
Carnets de voyages en Sardaigne sur le temps vécu au rythme des saisons

Pôle Saint-Jean d'Angely
av. des Diables Bleus

 

« D’ici de ce bout de terre, tout va bien. Nous sommes en marge du monde méditerranéen occidental et le chien docile retrouve ses instincts de loup. »…….

« Dérive » est issu d’un reportage photographique en cours d’exécution.
L’auteur propose une réflexion sur le temps vécu au rythme des saisons en méditerranée.

En hiver, les habitants fêtent sous d’heureux auspices l’année nouvelle qui s’annonce. La période d’hibernation est déjà bien entamée, les sardes se parent de peau de bête, endossent des cloches, forment un troupeau vociférant la fin d’une époque.

Ces rituels festifs rythment les saisons. Cette fois encore, à les regarder peindre leur histoire sur les murs des maisons, à observer les plis des arbres et les roches creusées par le vent, nous sommes hors du temps.

Pendant l’été, il s’agira de s’immerger de nouveau dans l’archaïsme du monde insulaire et s’étonner devant l’extrême jeunesse des villes de bord de mer ouvertes à tous les vents de la culture, du tourisme de masse et du profit.