Laura Carron

L'espace d'un instant
Des friches vues à travers l'objectif du Holga

Photo et nature
10, rue Parmentier - 04 93 98 24 36

C’est un voyage vers l’enfance, à un moment où la tête ne dépasse pas encore les vitres de la voiture et où l’on ne voit que le haut des choses. Le paysage défile au rythme des poteaux électriques, immeubles, arbres, feux de circulation…
Ce sont des regards perdus, inconscients, de la vie de tous les jours, des instants tout de suite oubliés, auxquels on ne prête aucune attention, des instants où l’on pense à autre chose, où l’on rêve, où l’esprit est momentanément ailleurs.

Ces photos ont été prises presque par inattention, sans réfléchir, au gré de ces absences momentanées, avec un appareil tout en plastique et dont le mécanisme des plus simples permet une grande part d’imprévus. Les bords noircis et légèrement flous donnent également à ces images l’aspect d’un ailleurs lointain, d’une époque révolue.
Le travail numérique ajoute ensuite une autre dimension par la couleur. Cette étape vient accentuer le côté féerique du moment et amener l’espace juste à la limite entre le réel et l’imaginaire.

En réalisant ces visions « aériennes », j’ai voulu détourner notre attention de la matière vers ce qui l’englobe, c’est à dire mettre en relief tout ce qui n’est pas visible mais qui pourtant lie tous les éléments, les choses et les êtres entre eux.

 

retour expositions